+33 9 70 73 19 20
Du lundi au vendredi de 10h à 19h
LE BLOG

Le cri du cœur de la fille de Marcel Desailly

Aïda Mendy, la fille illégitime de Marcel Desailly, a accordé une interview à Entrevue dans laquelle elle est revenue sur l'absence de relation avec son géniteur. Et pour cause : la jeune femme a dû se résoudre à intenter une action en justice pour faire reconnaître cette filiation.

En juin 2014, le tribunal de Toulon a ainsi reconnu qu'Aïda Mendy était bien la fille de Marcel Desailly et qu'elle pouvait donc porter son nom. Les juges avaient alors estimé que le footballeur en refusant de se soumettre à un test de paternité avait effectué un « aveu de paternité ». En mars dernier, ce jugement a été confirmé en appel.

 

A la suite du procès, la jeune femme avait encore beaucoup d'espoirs. « Je me suis dit que j'allais avoir le nom de famille de mon père, que j'allais pouvoir le rencontrer et même connaître mes demi-frères et demi-sœur », a-t-elle raconté à Entrevue. Las, cela ne s'est pas déroulé comme elle l'espérait.

Une fois je lui ai envoyé une photo de moi avec un message : « Regarde comme on se ressemble…  Et, rien du tout », a expliqué la jeune femme qui est née à la suite d'une liaison entre Marcel Dessailly et Hélène Mendy alors que le sportif était déjà en couple avec sa femme avec qui il a eu 4 enfants.

Mais Aïda Mendy n'entend pas pour autant forcer les choses pour ne pas « l'embêter ». « J'ai peur qu'il me rejette en face. Je sais qu'il va m'envoyer balader. S'il me rejetait en direct, je serais vraiment mal », a-t-elle raconté. Malgré tout, elle espère encore qu'il fera un pas vers elle. « Le jour où je vais me marier, par exemple, je voudrais avoir mon père à mes côtés », a-t-elle dit en lançant ce cri du cœur : « Je voudrais lui dire que je l'aime ».




TEST EXPRESS Pour 139 €

  • Un kit de prélèvement salivaire gratuit
  • Un résultat fiable à 99,99%
  • Une double analyse de vos échantillons
  • n résultat en 48heures par Email
Commander